Le PTZ – Prêt à Taux Zéro : quel intérêt en 2024 ?

Le Prêt à Taux Zéro : principe et avantages

Réservé aux primo-accédants, ce dispositif permet d’obtenir une capacité d’emprunt plus élevée pour l’achat d’un logement neuf.

Un primo-accédant est un ménage n’ayant pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années.

Quelles sont les conditions de ressources pour bénéficier du PTZ ?

Le calcul se base sur le revenu fiscal de référence (RFR) des revenus de l’année N-2 de toutes les personnes destinées à occuper le logement. Exemple : pour une acquisition en 2024, il faut prendre en compte le RFR 2022, figurant sur l’avis d’imposition 2023, qui devra être inférieur aux plafonds de ressources. La part finançable par un PTZ varie en fonction de la zone dans laquelle se trouve le bien : 40% en zone A et B1

 

La durée de remboursement du Prêt à Taux Zéro dépend :

  • des revenus de l’emprunteur,

  • de la composition du ménage,

  • de la zone géographique dans laquelle le futur logement est acheté ou construit.

La durée de remboursement du PTZ s’étend de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 temps :

  • la période de différé, durant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (5, 10 ou 15 ans selon les revenus)

  • la période de remboursement du prêt -qui suit le différé- qui varie entre 10 et 15 ans.

Le PTZ [Prêt à Taux Zéro] devait prendre fin cette année mais a finalement été prolongé jusqu’en 2027 !

Nous attendons la validation de la loi de finance 2024.

Selon les dernières nouvelles :

  • Ce dispositif devrait être réservé aux logements collectifs neufs ou aux maisons individuelles avec des travaux, et uniquement en zone tendue. Depuis le 25 août 2023, la ville de Caen et son agglomération telle que la commune de Carpiquet est classée en zone immobilière tendue.
  • Pour faire bénéficier le dispositif au plus grand nombre, le plafond des revenus pour être éligible a été revu à la hausse.
  • Le montant maximal du PTZ doit être revu de 80.000 à 100.000 euros. En effet, le PTZ ne permet pas de financer la totalité de l’achat du logement mais peut représenter jusqu’à 50 % de l’investissement, dans la limite de 100 000 euros : le financement doit toujours être complété par un ou d’autres prêts d’un montant équivalent ou supérieur.

 

En augmentant la capacité d’achat, le PTZ vous permet d’acheter un logement légèrement plus grand, mieux placé ou de meilleure qualité. En effet, à budget de financement équivalent, vous pouvez accéder à un logement neuf !

Avec un budget de 220 000€ hors frais de notaire dans l’ancien, vous pouvez acquérir un logement neuf à 260 000€ !

 

Prêt à Taux Zéro

BG Promotion vous propose ce modèle d’investissement immobilier à Carpiquet au sein de la résidence Gaïa.

  • M et Mme BG souhaitent se porter acquéreur de leur première résidence principale : un appartement T3 de 62m² route de Caen, à Carpiquet pour un montant total de 266 500€ frais de notaire inclus. [260 000€ prix de l’appartement et parking + frais de notaire de 2,5%)
  • M et Mme BG ont à eux deux, un revenu mensuel de référence de 3500€/mois, leur RFR N-2 est de 42 000€.
  • M et Mme BG ont 10% d’apport soit 26 650€.
  • M et Mme BG ont donc :
      • 79 950€ d’emprunt à taux zéro soit 266€/mois
      • 159 900€ à financer par un emprunt classique sur 25 ans (taux actuel à 4,64% avec assurance) soit 901€/mois
      • Soit au total un effort d’épargne mensuel de 1167€ à rembourser à deux.
      • M et Mme BG ont la possibilité de rembourser les 266€/mois qu’à partir de 5, 10 ou 15 ans. Leur conseiller bancaire pourra, selon la situation bancaire du couple, ajuster cette durée ou faire un lissage des mensualités.
    • M et Mme BG gagne 185€/mois de pouvoir d’achat grâce au Prêt à Taux Zéro. 
      • 239 850€ de montant emprunter = 1167€/mois avec PTZ contre 1352€/mois sans PTZ